Le Domaine du Clos des Rocs - Olivier Giroux

Pouilly-Loché Clos des Rocs Monopole

Cuvée signature du domaine, ce vin reste encore une fois une valeur sûre du mâconnais. 2012 est un petit bijou d'équilibre, avec un jus massif mais élancé. Accents salins et finale cristalline mettent à l'honneur ce terroir d'exception.

Pouilly Loché Monopole

Vignoble

Ce vin provient du Clos de 3 hectares suivi en agriculture biologique sans utilisation de désherbant ni d'engrais chimiques. Les vignes exposées Est sont agées de 70 ans. Le terroir peu profond est constitué d'une terre rougissante mélangée aux pierres calcaires, la roche est souvent à 30 cm.

etiquettes-exe-07

Vinification

Après une vendange manuelle, les raisins sont pressurés lentement. Un débourbage statique, peu poussé afin de garder un maximum de matière,  est réalisé avant la fermentation, elle souvent très longue. Cette dernière se produit grace aux levures indigènes présentes naturellement sur le raisin. Aucun ajout de produit sauf celui de sulfites (avec minutie) ne vient perturbé la naissance de ce vin.

Cette cuvée est généralement embouteillée fin aôut après un élevage quasi d'un an pour 60% en fûts et 40% en cuve inox.

Dégustation

Le clos des rocs Monopole reste la valeur sure du domaine. Ce vin a de fières origines, en faisant de lui un des nectars les plus minéral du maconnais.

Attention le millésime 2010 est actuellement en réservation : dépéchez-vous il n'y en aura pas pour tous le monde !!!!

Déjà le Pouilly Loché : bien dans la lignée des millésimes précédents, « sur le fruit du Chardonnay » comme exprimé par Michel Bettane, le plus grand connaisseur de la région, il affiche des notes beurrées et légèrement mentholées typiques du cru. Energique, délivrant d’intenses saveurs briochées et des notes de confiture de prune, il est déjà prêt à boire. Un vin  qui plaide pour la reconnaissance du terroir en 1er Cru : avec l’administration cela peut bien prendre des années, mais qui a eu la chance d’arpenter le Clos des Rocs comprend la grâce du lieu, et Olivier en sera l’infatigable défenseur.

Yannick (blog des vins et des bulle )

 Closdesrocs olivier

Pouilly Loché Monopole

0
Partages

Aimez-vous ce que vous avez lu ?

Close

Partagez-le autour de vous !

0
Partages